Une coproduction de ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants

Image

L’Ami du Clergé: La marchande de journaux

IMG_0162

La marchande de journaux
24 mars 1898

QUESTIONS de science ecclésiastique

Q.- – Une veuve, vendeuse de journaux, bons et mauvais, refuse de vendre uniquement les bons journaux :
1° Parce qu’elle ne pourrait autrement élever sa nombreuse famille ;
2° Parce qu’un autre prendrait son commerce ;
3° Parce qu’elle propose les bons aussi bien que les mauvais et qu’un autre pourrait faire plus mal qu’elle ;
4° Parce que les mauvais journaux lui rapportent plus que les bons.
Certains confesseurs l’absolvent, d’autres lui refusent l’absolution. Quid ?
Comment traiter en confession les lecteurs des mauvais journaux ? Peut-on leur donner l’absolution ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s