Une coproduction de ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants

L’Ami du Clergé: Sodomiticum peccatum

Sodomiticum peccatum
22 septembre 1898

Questions de science ecclésiastique

Q. – – 1° Dans plusieurs diocèses, est réservé « sodomiticum peccatum inter personas ejusdem sexus ». Or, voici une jeune fille qui vient s’accuser d’avoir fait des actions impures avec une compagne. Comment le confesseur s’y prendra-t-il pour savoir au juste s’il y a eu sodomie ? N’est-il pas dangereux de faire certaines interrogations qui, bien que faites aussi chastement que possible, peuvent ou apprendre le mal à une personne qui ne le connaît pas, ou sembler à une pénitente dicté par une curiosité malsaine et, partant, la scandaliser et diminuer l’estime due au prêtre ? – La chose ne semble pas plus facile quand il s’agit du même péché entre garçons.
…………………………………

R. – – AdI. Videndum est imprimis utrum reservatio peccati sodomitici inter personas ejusdem sexus, attingat etiam foeminas. Ratio dubitandi est, quod ordinarie reservatur tantum sodomia perfecta et consummata, quae in feminis non datur. Ideo, si peccatum commissum inter foeminas, non est reservatum, non est ponenda interrogatio de modo quo commissum fuerit : maxime, quia in his materiis modus non est inquirendus, quia interrogatio non nisi prudentissima et ubi sit necessaria, facienda est, et denum quia melius est, ad vitandum periculum scandali, in pluribus deficere quam in uno excedere. IMG_0152

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s