Une coproduction de ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants

L’Ami du Clergé: La clef mystérieuse

IMG_0171

La clef mystérieuse
30 août 1900

QUESTIONS de science ecclésiastique

Q.- – Un excellent jeune homme, très bon chrétien, vient me dire qu’il a été, pour la première fois, en contact avec des esprits, et que cela est vraiment curieux. Voici comment opèrent ces esprits.
Dans un paroissien, et de préférence à la page où se trouve l’Evangile de Saint Jean (pourquoi ? Ce n’est peut-être pas le côté le moins curieux de l’opération), on insère une clef qu’on attache dans le livre avec une corde ; puis, protestant par avance qu’on répudie toute intervention diabolique, et toute participation avec un agent mauvais quel qu’il soit, on prend avec deux doigts le haut de la dite clef et on l’interpelle ainsi : « Clef, je te commande de me dire telle chose : si c’est vrai, tourne trois fois » ; et la clef tourne trois fois.
Ainsi, on lui a demandé, sous mes yeux, de tourner autant de fois que Monsieur un tel avait de paires de souliers ; autant de fois qu’il y avait de chaises, de tableaux dans l’appartement ; autant de fois qu’il y avait dans la maison de milliers de francs : et elle l’a dit exactement.
« Si tu es un esprit mauvais, tourne », et elle n’a pas tourné.
« Si tu es une âme en purgatoire, tourne », et elle a tourné.
« Si tu es l’ennemi de Jésus-Christ, tourne », et elle ne tourne pas.
« Si tu es de telle paroisse, et nous ne te connaissons, ne tourne pas », et elle tourne.
« Si tu es de telle paroisse, tourne », et elle tourne, etc. Elle répondit ainsi très exactement à une foule de questions.
Ce qui fut aussi très remarquable en l’affaire, c’est que le prêtre présent ne put jamais arriver à faire tourner seul la susdite clef.
Ceci posé, je demande :
1° D’où vient l’effet magique de cette clef ;
2° Ce que vous pensez de ce renoncement à toute intervention diabolique dont j’ai parlé plus haut ;
3° Quelle faute commet celui qui s’amuse à faire de pareilles expériences, et, dans le cas présent, quelle faute ont commise et l’excellent jeune homme qui ne croyait pas mal faire, et le prêtre qui a assisté et même tenté l’expérience.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s